Chargement Évènements


Atelier d’échanges entre magistrats belges et marocains au Maroc sur : « les Violences Basées sur le Genre (VBG) : quel système de coopération entre les acteurs judicaires et les acteurs sociaux ?

03/10/2019 à 03/10/2019

  Du 3 au 6 octobre 2019, quatre magistrats belges, accompagnés de...

  Du 3 au 6 octobre 2019, quatre magistrats belges, accompagnés de la présidente de l’Asbl Praxis et d’un membre du Conseil d’Administration de RCN Justice & Démocratie, sont allés à Oujda au Maroc afin d’échanger avec des acteurs de la justice marocaine sur le traitement des violences conjugales et plus particulièrement sur le système de coopération entre les acteurs judiciaires et les acteurs sociaux. A ce titre, devant une quarantaine de professionnels (avocats, magistrats, assistantes sociales, société civile et…


Aucun document à télécharger

 

Du 3 au 6 octobre 2019, quatre magistrats belges, accompagnés de la

présidente de l’Asbl Praxis et d’un membre du Conseil d’Administration de RCN
Justice & Démocratie, sont allés à Oujda au Maroc afin d’échanger avec des
acteurs de la justice marocaine sur le traitement des violences conjugales et
plus particulièrement sur le système de coopération entre les acteurs
judiciaires et les acteurs sociaux.

A ce titre, devant une quarantaine de professionnels (avocats, magistrats,
assistantes sociales, société civile et journalistes), les magistrats marocains
ont pu présenter la manière dont il mettait en application la loi 103-13 de
lutte contre les violences faites aux femmes, notamment en développant des
mesures alternatives permettant la prise en charge de l’auteur de violences
conjugales d’un point de vue psychologique et en renforçant la coordination
entre les différents professionnels notamment au travers des cellules
judiciaires de prise en charge des femmes et filles victimes de violence.

L’une des recommandations principales qui est ressortie de cet atelier, est
de mettre en place des groupes de responsabilisation pour les auteur(e)s de
violences, à l’instar de de ce qui est fait par l’Asbl Praxis. https://www.asblpraxis.be/

Cette visite intervient dans le cadre du programme « TAMALLOUK »,
et fait suite à deux visites d’échanges organisées en décembre 2017 à Oujda au
Maroc et en septembre 2018 à Bruxelles en Belgique en partenariat avec
l’Institut de Formation Judiciaire belge (http://www.igo-ifj.be/fr)
financé par la coopération belge au développement (DGD) et la Fondation Roi
Baudouin (FRB).  Ces visites

There are a whole lot of people that are looking for dissertation writers and the greater the dissertation writing help better. If you are a student who is in the process of doing your PhD, then you are going to wish to be able to find dissertation writers that will help you compose your own research papers. Writing is such an important part of it all. You want to have the ability to create something that you are proud of. This can be accomplished via the help of an expert writer who can work with you and be certain that you have all the help you need to get the dissertation you have always wanted.

ont pour but de favoriser le partage
d’expériences entre magistrats belges et marocains afin de soutenir des
changements d’attitude genre au niveau du traitement des cas de violences
basées sur le genre (VBG) par les acteurs professionnels et ainsi contribuer à
la réduction des VBG et un meilleur respect de l’égalité genre au Maroc.

Du 3 au 6 octobre 2019, quatre magistrats belges, accompagnés de la
présidente de l’Asbl Praxis et d’un membre du Conseil d’Administration de RCN
Justice & Démocratie, sont allés à Oujda au Maroc afin d’échanger avec des
acteurs de la justice marocaine sur le traitement des violences conjugales et
plus particulièrement sur le système de coopération entre les acteurs
judiciaires et les acteurs sociaux.

A ce titre, devant une quarantaine de professionnels (avocats, magistrats,
assistantes sociales, société civile et journalistes), les magistrats marocains
ont pu présenter la manière dont il mettait en application la loi 103-13 de
lutte contre les violences faites aux femmes, notamment en développant des
mesures alternatives permettant la prise en charge de l’auteur de violences
conjugales d’un point de vue psychologique et en renforçant la coordination
entre les différents professionnels notamment au travers des cellules
judiciaires de prise en charge des femmes et filles victimes de violence.

L’une des recommandations principales qui est ressortie de cet atelier, est
de mettre en place des groupes de responsabilisation pour les auteur(e)s de
violences, à l’instar de de ce qui est fait par l’Asbl Praxis. https://www.asblpraxis.be/

Cette visite intervient dans le cadre du programme « TAMALLOUK »,
et fait suite à deux visites d’échanges organisées en décembre 2017 à Oujda au
Maroc et en septembre 2018 à Bruxelles en Belgique en partenariat avec
l’Institut de Formation Judiciaire belge (http://www.igo-ifj.be/fr)
financé par la coopération belge au développement (DGD) et la Fondation Roi
Baudouin (FRB).  Ces visites

There are a whole lot of people that are looking for dissertation writers and the greater the dissertation writing help better. If you are a student who is in the process of doing your PhD, then you are going to wish to be able to find dissertation writers that will help you compose your own research papers. Writing is such an important part of it all. You want to have the ability to create something that you are proud of. This can be accomplished via the help of an expert writer who can work with you and be certain that you have all the help you need to get the dissertation you have always wanted.

ont pour but de favoriser le partage
d’expériences entre magistrats belges et marocains afin de soutenir des
changements d’attitude genre au niveau du traitement des cas de violences
basées sur le genre (VBG) par les acteurs professionnels et ainsi contribuer à
la réduction des VBG et un meilleur respect de l’égalité genre au Maroc.